Un peu d’histoire

Le domaine skiable Les Portes du Mont-Blanc est né en 2006 lors de la fusion de 3 entités que sont La Giettaz, Megève-Le Jaillet et Combloux.

Ce domaine skiable aujourd’hui relié pour offrir 100 kilomètre de ski au cœur d’un environnement majestueux et préservé a une histoire qui trouve son origine en 1935.

En décembre 1935, le premier remonte pente est installé sur la commune de Combloux.
Il fonctionnera jusqu’en 1939 puis sera racheté par un groupe de comblorans en 1949.

En 1957, la société POMA prête et met à disposition le téléski de la Cry.

En 1958/59, les comblorans financent le téléski de Beauregard.
Les premiers canons à neige font leur apparition sur le secteur de Combloux en 1988/1989.

En 2002, mise en place du forfait mains-libres
En 2004, création du SIVU Espace Jaillet, synonyme du rapprochement des communes environnantes pour créer un domaine plus grand et relié.

2004/2005, liaison avec le secteur de la Giettaz

2007 construction du télésiège débrayable 6 places du Pertuis

Pour la commune de la Giettaz, son premier téléski a été installé en 1959 par des privés comme bien souvent à cette époque dans les stations-village. Puis un deuxième arrive 3 ans plus tard en 1961
En 1969, installation du téléski de la Grande Rare au hameau du Plan de la Giettaz. En 1977, construction du téléski de Torraz pour monter à une altitude de 1930m. En 1988, le télésiège de Torraz est construit pour faire découvrir ce panorama à 360°.
En 2012, modification du télésiège du Torraz avec la création de deux nouveaux appareils 4 places. Le premier La Grande Rare permet à présent aux débutants et familles de descendre au niveau de la plateforme intermédiaire. La Tête de Torraz vous emmène quant à lui au point culminant du domaine avec le choix de rester sur les pentes de la Giettaz ou bien de cheminer tranquillement en direction du secteur du Jaillet.

Sur le secteur du Jaillet, son télécabine a été construit en 1952 et sera exploité jusqu’en 1978. A cette époque, le télécabine est le 1er en France. Les cabines 4 places de l’époque ont été remplacé par des cabines 6 places.

En 1954, le téléski du Christomet est construit puis transformé en télésiège 2 place en 1979 pour enfin devenir le 6 places débrayable que nous connaissons aujourd’hui depuis 2004.

En 1962, la construction du télésiège des Prés 2 places puis modernisé pour être aujourd’hui un 4 places et assurer la liaison directe avec le haut du secteur de Combloux.

En 2004, construction du télésiège débrayable 6 places du Christomet permettant ainsi de faire la liaison avec le secteur de la Giettaz.

En Janvier 2012, mise en service du télésiège de la Ravine, une remontée mécanique 4 places permettant aux débutants d’apprécier ce nouvel appareil.